Éthique

L’engagement de Shùva pour la protection de l’environnement et de la planète est aux origines du projet.

C’est au cœur de l’Amazonie, inspirée par une ambiance sacrée de la forêt, baignée par l’harmonie de la jungle – une beauté intrinsèque indescriptible-, mais faisant face à la destruction massive des arbres millénaires malgré les protestations des tribus indiennes que Shùva réalisa la nécessité d’écrire en chanson. «  Non pas pour déranger mais pour éveiller les consciences !» dit-elle.

Le premier titre « La Terre à terre » sera  l’œuvre de cette conviction. Pour elle, il y a une multiplicité de choses à déplorer dans ce monde. Mais nous ferons individuellement la différence si chacun d’entre nous se sent concerné. Le combat pour la planète doit être notre priorité de tous les instants. Nous devons nous en  donner les moyens. Le respect de notre Terre nourricière est seulement indispensable pour l’avenir de l’humanité.

Shùva n’est pas écologiste mais une « Terrienne épicurienne ». Elle défend la Beauté, la magie de la Vie et la place de l’Homme dans la création parfaite. Shùva, militante dans l’âme, écrit sur des sujets divers et variés : Par exemple, la chanson « Parisien Recyclé » sur le recyclage ou « Des vertes & des pas mûres » incitant à une réflexion sur le nucléaire. Shùva nous invite à considérer et à nous engager pour le monde de demain.

Citoyenne de ce monde, Shùva vous remercie pour l’attention particulière que vous porterez à son message.