Une histoire

Né(e) de quoi ?

Dès son enfance, Shùva porte son rêve de scène, chantant, dansant, écrivant …

Ses envies d’ailleurs la font s’envoler aux USA où elle vivra  10 ans. De retour à Paris, elle exerce ses talents artistiques dans la mode et la décoration.

Sous la charge de travail, elle perd sa voix !

Forte de sa conviction, aphone cependant poussée par le besoin de chanter et de faire de la scène, elle plaque tout.

“- Je me suis mise à rêver à un concert, un seul unique où ma voix reviendrait, puis je me suis dit c’est possible ;  et je l’ai fait et de là tout s’est ouvert…. !“

 

Mû(e) par quoi ?

Ses nombreux voyages (USA, Amérique du Sud, Asie) la sensibilisent à la cause des indiens et à la nécessité de sauvegarder la planète. Tout en développant son registre vocal, elle se façonne un répertoire profond et engagé qu’elle chante en français, anglais, espagnol et portugais.

Photo Anaka 2008

Ses musiciens

Avec Jerson Ramos, percussionniste brésilien, elle partage ses premières scènes. C’est la rencontre avec le talent rythmique qui colore parfaitement les lignes mélodiques de Shùva. Cette symbiose les amène en 2005 à donner leurs premiers concerts acoustiques dans de nombreux cafés et péniches de Paris.

Puis, ce sont Jacques Belghit (guitariste), Rubens Santana (bassiste), Frédéric Chaperon (batteur) puis Christophe Braz (batteur) qui viennent enrichir Shùva de leur touche jazz, latino et rock.

Photo Anaka 2009

Les prestations gagnent une vraie dimension « live ». Chacun apporte harmonieusement sa touche et son inspiration au projet de Shùva.

Mais les concerts sont trop sages… et le public aussi…

Alors, Shùva introduit plus de rythmes et de danses dans son répertoire. Adriano Tenorrio, percussionniste, séduit rejoindra le groupe dans l’enregistrement des 4 nouveaux titres aux couleurs des îles.

James Müller, percussionniste-batteur, apporte on groove indescriptible et son timbre chaleureux dans les chœurs.

Photo Luca Pernigo – 2016

Shùva prend de la hauteur !

Les lieux de concert 

Depuis le début de l’aventure, Shùva et le groupe des musiciens se produisent sur diverses scènes parisiennes : Mambia, Péniche Alternat, Le Kiosque Flottant, au Chat Noir, Café La Plage, Les Chansonniers, à Bercy pour le Festival de la Terre, le Festival de la Paix…, la fête de la musique à Alençon, la péniche Antipode …etc, et l’incontournable Baiser Salé à maintes reprises.

Lire la suite : Dates et belles rencontres